Design

J’étais dans le New Jersey pour une interminable interview. C’est le genre de mec dont tu sens que ça fait 15 ans qu’il s’auto-interviewe seul dans sa voiture, dans sa salle de bain ou le soir en s’endormant. Il a réponse à tout, et toujours une petite pirouette sous la main. Il a bien analysé l’œuvre de sa vie et entend bien te livrer toutes les subtilités de ses conclusions.

Ça se passait dans un atelier de menuiserie top-notch. Et ce monsieur qui était si sympathique avec mon super chef op et moi parce qu’on lui avait dit qu’on connaissait Charlotte Perriand, était monstrueux avec ses menuisiers.

Charlotte Perriand, Bibliothèque murale, environ 1958

Ces derniers étaient particulièrement fabuleux à l’opposé. Leurs petits établis si bien rangés rappellent  les grandes heures du compagnonnage.

 

 

 

 

Et ça c’est cadeau, en exclusivité pour toi lecteur, voici un modèle de lit réalisé par les mimines de Brad P., et ce lit c’est le premier meuble au design signé par cette vedette. Vis ma vie haletante de reporter!

Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :