Archives de Tag: sexy

Let’s spend the night together

Ce qu’il y a de GENIAL dans le journalisme, c’est le MONTAGE ! OUAIIIIS !

Par exemple, je viens de passer la nuit à monter ce diapo sonore de l’Altiste.

Du coup, j’ai écouté au casque un interview de presque une heure, ce qui donne toujours le sentiment que quelqu’un vous murmure sa vie à l’oreille. Ensuite, j’ai regardé les photos d’un même mec pendant un bon moment. Les gens ne se rendent as compte qu’une fois l’entretien fini, on continue à passer du temps avec eux. Voilà. #jean-paul-lyrisme bonsoir.

 

!23 décembre: RETRO – UPDATE: j’ai fait une nouvelle version, donc je vous mets la bonne vidéo!

Publicités
Tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Hot burning viola

Mâle

Mâle

Régulièrement les gens se demandent pourquoi les filles aiment les zicos musiciens.
Je n’ai jamais été convaincue que c’était par nostalgie de l’acnéique qui leur a joué Jeux Interdits sur le lit de ses parents (-expérience universelle s’il en est).

J’ai eu une apparition aujourd’hui. Qui a confirmé une de mes vieilles théories.
J’ai un copain altiste précédemment évoqué, chez qui je me suis rendue pour faire un diapo sonore –ma vie est tout à fait fascinante -et je corromps mes amis pour en faire des sujets d’actualité, une vraie sans foi ni loi, tremble Jayson Blair!.

Déjà, il habite dans une trump tower.
Là aussi il y aurait beaucoup à dire sur la propension féminine à s’émoustiller davantage en entendant « viens, on va chez Cartier » qu’à « viens, on va chez auchan ».

L’altiste m’a parlé de legacy. Un terme qui sent la naphtaline et la prétention. De musique avec les pires clichés qu’on puisse imaginer. Il aime Bach, ce qui n’a rien d’incroyable.

Il a aussi des tas de choses formidables sur la passion, et son désir érotique pour son alto.

Et enfin, il a joué.

Je ne sais à quoi ça tient, mais c’était puissamment sensuel .
Est-ce l’émotion véhiculée par la musique, le visage crispé par la concentration, les gestes d’une précision tranchante, les muscles (improbables) bandés par l’effort, le privilège d’un concert privé?

Voilà un sujet bien sous estimé, et pourtant particulièrement troublant.

En tous cas, je conseille à tous les jeunes ados de s’y mettre. Ça et l’eau précieuse.

Tagué , , , , , , , , , , , , , ,

Ma soirée d’Halloween a été à la hauteur de les espérances en termes de trip américain.

Après avoir joué les muckrakers sur une enquête de corruption dans le Bronx (oui, je portais un imper gris et une carte « Press » dans mon chapeau), j’ai réalisé:
– qu’il était 21h,
– que j’avais travaillé pendant les 13 dernières heures,
– que du coup, je n’avais pas de costume,
– que j’etais invitée à 3 fêtes différentes,
– que mon costume ne serait jamais aussi bien que la panoplie de Khadafi d’un type de ma classe.

J’ai donc couru dans le Village pour trouver un truc chez Ricky’s aka la caverne d’Ali Baba du costume. Les rayons étaient par terre et, même si j’ai failli m’acheter une perruque de « fille de ferme » (sic) (Fifi Brindacier?); la vision successive des ensembles de sexy robot, sexy infirmière, sexy sorcière, ou encore sexy poulet m’a retenue. Ils m’ont redirigée vers les enseignes voisines. Qui étaient en réalité des sexshops. Où entre des colliers de boules de geisha (si!) et des porte faux seins à réservoir pour-éclabousser-tes-amis-de-lait, j’ai trouvé mon bonheur.

Farmgirl

Farmgirl

Des minettes choisissaient des parures Hello Kitty, Princess Leia, ou juste de policière à jupe ras la conscience mais fort seillantes, avec leurs compagnons. Du meilleur effet.

Une vie plus tard j’ai rejoint la soirée encadrée par une sexy pirate et un banquier freaky. Sur la route tous les hipsters de Brooklyn s’étaient déguises en Mario, et toutes leurs amies en Black Swan.

A la soirée, des chatons (vraiment beaucoup), des Black Swans, et des morts vivants.

La police est arrivée a deux heures. Ils ont emmené un type qui les a mollement insulté. Sa chère et tendre était en larmes devant les gyrophares. Heureusement qu’elle n’était pas déguisée en Black Swan.

Mime est depuis très remontée contre la police. Qui est fasciste. Évidemment.

En attendant la bande de jeunes filles frigorifiées en tutus, ou leurs rivales avec des moustaches de chat géantes, et les ribambelles de hipsters déguisés en hipsters Mario, amassées sur le trottoir… les yeux vitreux et le maquillage coulant… Un grand moment.

(Sinon… pour vous dire la vraie vérité vraie, à chaque fois que j’entends Halloween, je pense à ça:)

Too Many Black Swans

Tagué , , , , , , , , , , , , , , ,
Publicités